Cénotélie

Laboratoire des Sciences et Techniques de la Collaboration

Cénotélie est un jeune laboratoire de recherche indépendant qui se concentre sur les sciences, techniques et technologies de l'ingénierie collaborative; c'est-à-dire la science de la collaboration, l'ingénierie des collaborations et l'ingénierie collaborative des systèmes. Cénotélie réalise également des recherches dans d'autres domaines cliés liés tels que la théorie des langages de modélisation, l'ingénierie dirigée par les modèles, le web sémantique et d'autres. Cénotélie gère et contribue aussi à des projets logiciels libres et open-source dans ces domaines de recherche et fournit le support scientifique et technique associé.

Actualités

Aout 2018 Le projet Hime publie la version 3.4.0 du générateur de parsers avec un ensemble de correctifs pour son SDK ainsi que le support pour la génération de visiteurs sur les AST. Voir les détails dans les notes de release. Retrouvez toutes les informations et la documentation sur la page du projet.

Mai 2018 Le projet Hime publie la version 3.3.2 du générateur de parsers avec un ensemble de correctifs pour son SDK. Voir les détails dans les notes de release. Retrouvez toutes les informations et la documentation sur la page du projet.

Avril 2018 Cénotélie a organisé avec le LIP6 la journée du groupe de travail IDM du GDR GPL qui a eu lieu le 5 avril 2018 à Paris (Jussieu). Le thème de cette journée est l'Ingénierie collaborative dirigée par les modèles. Retrouvez le compte-rendu de la journée.

Février 2018 Le projet Hime publie la version 3.3.1 du générateur de parsers avec un ensemble de correctifs pour les runtimes cibles Java et Rust. Voir les détails dans les notes de release. Cette version fait suite à la version 3.3.0 qui a introduit le nouveau runtime Rust pour les parsers. Retrouvez toutes les informations et la documentation sur la page du projet.

Derniers articles

Nouveau! Réflexion sur l'évolution des cadres d'architecture - 2ème Partie
par Ali Koudri.
Pour répondre aux problèmes posés dans la première partie, notre approche s'inscrit dans une démarche qui est à la fois "top-down" et "bottom-up" dans le sens où elle mélange des modèles à la fois prescriptifs et descriptifs. Dans cette approche, chaque partenaire apporte son système: avion, tour de contrôle, antenne météo, système de gestion de crise. Dans une démarche MBSE, on peut considérer que ces systèmes sont décrits par des modèles qui sont le résultat d'une démarche d'ingénierie qui part de l'analyse des exigences et aboutit à une architecture système. lire plus

Nouveau! Réflexion sur l'évolution des cadres d'architecture - 1ère Partie
par Ali Koudri.
Avec l'avènement du numérique, la transformation digitale des entreprises a changé les rapports entre elles. Pour faire face à la demande croissante en termes de services ou de produits, et également se positionner sur de nouveaux segments de marché, les entreprises n'ont pas d'autres choix que de collaborer dans des rapports équilibrés. Cette nécessaire collaboration implique la révision des cadres d'architecture actuels, davantage centrés sur le développement d'une seule et unique entreprise. Dans ces approches, les questions auxquelles ces cadres permettent de répondre concernent en effet l'analyse de ce que l'acceptation d'un contrat ou la tentative de s'imposer sur un nouveau secteur de marché peut impliquer en termes de transformations pour l'entreprise; et de déterminer s'il est opportun ou non de s'y engager. lire plus

Nouveau! Dis-moi comment tu t'appelles, je te dirai qui tu es
par Ali Koudri.
Nous tentons maintenant d'explorer l'évolution des langages qui servent à exprimer des modèles, de nos origines à nos jours. Une fois de plus, faisons un saut dans cette époque bénie où l'homme était un simple chasseur-cueilleur qui batifolait de manière insouciante dans la nature, à vivre de ses bienfaits en ne se souciant juste que de sa survie. A cette période les hommes vivaient en petits groupes nomades, suivant les saisons et évitant autant que faire ce peut les pièges mortels de la vie. C'est de ce besoin primaire d'assurer la survie et la pérennité du groupe qu'est née la nécessité de communiquer. lire plus